Cédric au Congo

Tous les posts

10 / 178 résultat(s) - page 8 / 18

Dim. Lun. Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

Auteurs

Ordre

Nouvelle adresse pour ce Blog

Ce Blog a déménagé.

Nouvelle adresse : http://www.congoblog.net.



4 5 6 7 8 9 10 11 12

Dimanche 31 décembre 2006

Bientôt une nouvelle compagnie aérienne.

Je vous présente mon nouvel avion. Il est tout petit mais j’ai des grands projets avec lui. J’admets qu’il est un peu cassé mais ce n’est pas grave. On est au Congo. Un coup de peinture, quelques dollars pour graisser les pattes de certains fonctionnaires pour obtenir les autorisations et j’aurai ma propre compagnie d’aviation.

J’espère que vous n’allez pas m’en vouloir. Il y en a plein qui ont fait la même chose avant moi et qui font fortune avec des vieux avions qui ne peuvent plus voler en Europe ou en Amérique. J’ai bien le droit de devenir riche moi aussi.

Demandez Air Makambo en arrivant au Congo. Les prix seront imbattables et le service impeccable. Une seule chose : Je ne pourrai pas vous garantir que vous allez arriver à destination en vie.

Posté par Cédric Kalonji | 31 décembre 2006 12:56:32 | Commentaires (11)

Samedi 30 décembre 2006

Où sont passées les poubelles publiques de Kinshasa ?

Aujourd’hui alors que je me promenais dans la ville, j’ai eu soif et je me suis donc naturellement acheté une petite bouteille d’eau pour étancher ma soif. Apres avoir vidé la bouteille un problème se posait : comment me débarrasser de la bouteille en plastique.

Tout bon Kinois aurait tout simplement jeté sans se soucier la bouteille en pleine rue mais comme je critique beaucoup ce genre de comportement, je ne pouvais pas faire comme tout le monde. J’ai trainé avec moi la bouteille en plastique vide pendant plus d’une heure, ne trouvant pas de poubelle pour la jeter.

Je me souviens avoir déjà eu une dispute avec un chauffeur de taxi qui avait balancé un sachet en plastique vide par la fenêtre après avoir vidé l’eau qu’il contenait. Le monsieur justifiait son geste par le fait qu’il n’y avait pas de poubelle pour mettre les ordures.

C’est vrai qu’elles sont de plus en plus rares poubelles publiques dans la ville de Kinshasa. Celles qu’on peut encore voir sont pleines et attendent trop longtemps pour être vidées.

Alors qui doit être tenu responsable du fait que Kinshasa soit appelée aujourd’hui Kin la poubelle ? La population qui jette n’importe où ses ordures ou les autorités de la ville qui ne pensent pas à mettre en place un système efficace de collecte et de traitement des ordures?

Posté par Cédric Kalonji | 30 décembre 2006 22:23:49 | Commentaires (2)

Jeudi 14 décembre 2006

Premiers distributeurs de billets du Congo.

Au mois d’avril lorsque j’étais au Burundi en passant par le Rwanda pour mes vacances, j’avoue que j’étais vert de jalousie lorsque j’ai vu qu’il y avait dans ces deux pays un système bancaire qui marchait et surtout qu’il y avait des distributeurs de billets.

Il y a une nouvelle banque allemande à Kinshasa, la PROCREDIT BANK depuis un peu plus d’une année qui démocratise l’accès aux services bancaires et qui implante des distributeurs de billets dans la ville. Je me suis ouvert un compte dans cette banque et pour la première fois j’ai retiré de l’argent depuis un distributeur.

A ce jour, déjà trois distributeurs PROCASH sont installés dans la ville de Kinshasa. Un au siège de la banque dans la commune de la Gombe, un autre au Quartier 1 de la commune de Nd’jili, un troisième au Grand Hôtel de Kinshasa et peut être d’autres à venir.

Il est possible d’avoir un carte VISA pour 50$ US par an mais il y a aussi la carte PROCREDIT qui elle coute 20$ US par mois. Retraits jusqu'à 500$ US par jour pour les cartes PROCREDIT et 1000$ US pour les cartes VISA.

Trop cool de pouvoir se promener sans trop ce cash mais avec une carte et pouvoir retirer de l’argent a n’importe quelle heure.

Posté par Cédric Kalonji | 14 décembre 2006 18:23:14 | Commentaires (19)

Brasier électrique de fabrication congolaise.

L'inventeur de cette machine s'appelle Baudoin Mangamfu et il est préfet des études dans une école de Kinshasa. Le brasier fonctionne avec des piles et un moteur. Pas forcement besoin de la braise. De la poussière de braise suffit pour faire fonctionner l'engin.

Cool comme invention. Avec les coupures intempestives d'électricité, ce brasier permet aux ménagères congolaises d'économiser en achat de braise. Dommage que l'inventeur manque de moyens pour fabriquer plusieurs pièces de cet engin.

Posté par Cédric Kalonji | 14 décembre 2006 13:37:10 | Commentaires (9)

Lundi 04 décembre 2006

Nouveaux vieux camions pour la salubrité de la ville de Kinshasa.

J’ai vu il y a quelques jours un de ces camions qui nettoyaient les abords du boulevard du 30 juin. J’en avais la bouche ouverte mais en m’approchant, ma bouche se refermait progressivement en me rendant compte de l’état du camion. Sans doute un qui trop vieux, ne pouvait plus servir à Bruxelles et que le Congo a ramassé. Pas de pare-brise, un peu cassé mais il fonctionne encore.

J’ai parlé quelques minutes au conducteur qui me dira qu’il y en a deux comme celui-ci. Bon il ne faut pas se plaindre. Profitons de ce camion qui servira quelques semaines et par chance quelques mois avant de mourir et se voir démonté et vendu en pièces détachées au marché noir.

Posté par Cédric Kalonji | 04 décembre 2006 13:00:47 | Commentaires (15)

Jeudi 30 novembre 2006

Un agent électoral sans frontières.

J’étais à Brazzaville il y a quelques semaines pour un week-end et en me promenant dans la ville, j’ai rencontré ce monsieur habillé en tenue d’agent électoral de Commission Electorale Indépendante (CEI). Naturellement j’ai voulu le photographier mais je lui ai d’abord posé la question avant parce que certaines personnes n’aiment pas trop se faire photographier. Il m’a dit oui et il était même tout content de poser.

Agent électoral en vacances ou ayant traversé le fleuve pour exercer un autre métier ?

Posté par Cédric Kalonji | 30 novembre 2006 14:58:34 | Commentaires (5)

Vendredi 24 novembre 2006

Nouvel appareil photo. Mon Blog continue.

J’ai un nouvel appareil photo CANON IXUS 850IS. Je reviens donc et cette fois-ci avec le devoir de ne pas m’arrêter parce que je me sens redevable vis-à-vis de tous ceux qui ont contribué pour l’achat et la livraison de mon nouvel appareil à Kinshasa. Merci à tous.

Posté par Cédric Kalonji | 24 novembre 2006 19:09:58 | Commentaires (10)

Les petits commerçants défendus d’œuvrer dans le centre-ville de Kinshasa.

Ça va faire trois jours, donc depuis le jour où il y a eu des problèmes à la Cour suprême de justice que des policiers circulent dans tous les coins dans le centre-ville de Kinshasa pour déguerpir les petits commerçants.

Ce soir en sortant du boulot j’ai vu un attroupement à proximité de l’ambassade de Belgique et lorsque je me suis rapproché, j’ai vu des policiers qui brutalisaient une dame parmi celles qui font l’échange de monnaie à cet endroit. « Je suis veuve ! comment vais-je faire pour nourrir mes enfants si vous me défendez de faire mon travail » criait-elle. Les flics ne semblaient pas l’écouter. Ils voulaient l’embarquer dans leur Jeep.

J’ai sorti mon appareil pour photographier la scène mais un des policiers m’a vu faire et m’a menacé de me prendre mon appareil si j’osais faire une photo. Je n’ai pu les photographier que de dos à leur départ.

Suite à la résistance de la pauvre dame et aux hurlements des personnes qui observaient la scène, les policiers sont partis après avoir cassés chaises et tables en plastique qu’utilisent ces pauvres gens qui sont obligés de se débrouiller comme ils le peuvent pour trouver leur pain quotidien.

Je me demande comment vont faire ces pauvres commerçants pour s’en sortir surtout qu’il n’y a pas de solution alternative pour eux ?

Posté par Cédric Kalonji | 24 novembre 2006 18:56:09 | Commentaires (2)

Jeudi 16 novembre 2006

Calme tendu aujourd'hui à Kinshasa.

Le centre-ville de Kinshasa est resté anormalement calme aujourd’hui. A peine quelques taxis s’y rendaient et aucun commerce n’a ouvert. Je suis allé le matin au bureau de l’immigration pour payer un laissez-passer pour traverser à Brazzaville ce Week-end et j’ai constaté qu’il y avait plein de monde. Plein de gens veulent donc aller de l’autre côté du fleuve. Pourquoi ?

Comme je le disais hier, les kinois étaient dans l’incertitude par rapport à la réaction du vice-président Bemba après l’annonce de sa défaite au deuxième tour de l’élection présidentielle face au président Kabila.

Il est passé à la télévision aujourd’hui et a dit rejeter les résultats publiés par la Commission électorale indépendante (CEI). Il a annoncé qu’il allait « User de toutes les voies légales pour les contester ».

Ce soir, même situation qu’hier. Centre-ville très calme mais ça bouge un peu dans les quartiers populaires de la ville. Difficile de dire dans ces conditions si les kinois sont rassurés ou pas par cette déclaration. J’en saurais sans doute un peu plus demain.

Posté par Cédric Kalonji | 16 novembre 2006 23:55:05 | Commentaires (7)

Mercredi 15 novembre 2006

Publication des résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle.

C’est aujourd’hui qu’ont été publiés les résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle par la Commission électorale indépendante (CEI). A l’annonce de cette publication, le centre-ville de Kinshasa s’est vidé comme par enchantement. Les Kinois craignaient sans doute que les choses ne se déroulent comme le jour de la publication des résultats du premier tour. Pour rappel, ça a tiré à l’arme lourde pendant près de trois jours à partir du jour de la publication.

Arrivé chez moi il n’y avait pas d’électricité. J’ai donc entrepris de me déplacer dans le but de trouver un endroit où il y en aurait pour suivre en direct la publication à la télévision. Je me suis alors rendu compte que c’était dans tout le quartier qu’il n’y avait pas de courant. J’ai donc utilisé pour la première fois le Kit mains libres et la radio de mon portable.

Joseph Kabila 58,05 et Jean-Pierre Bemba 41,95. Le vainqueur est donc Joseph Kabila mais hier, le camp du vice-président Bemba parlait de tricherie et protestait les résultats de la commission électorale indépendante.

La grande question : Le vice-président Bemba va-t-il accepter ces résultats ? Jusque là la situation est calme dans la ville de Kinshasa et j’espère qu’elle va demeurer comme ça…

Posté par Cédric Kalonji | 15 novembre 2006 23:48:35 | Commentaires (9)

4 5 6 7 8 9 10 11 12