Cédric au Congo

La propreté de la ville n'importe plus. Campagne électorale oblige.

Dim. Lun. Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

Auteurs

Ordre

Nouvelle adresse pour ce Blog

Ce Blog a déménagé.

Nouvelle adresse : http://www.congoblog.net.



La propreté de la ville n'importe plus. Campagne électorale oblige.

De retour à Kinshasa après ma semaine dans la Kasaï, j'ai tout de suite remarqué qu'il y avait bien plus d'affiches de campagne qu'avant que je ne parte. Banderoles, affiches de toutes les tailles,...

C'est bien tout ça mais personne ne semble se préocuper de la propreté de la ville. Et puis je me pose la question de savoir si tous ces candidats se donneront la peine de nettoyer après la campagne. Je l'espère bien mais je doute fort que ce soit le cas.

Posté par Cédric Kalonji | 17 juillet 2006 19:02:56

2 commentaire(s) :

Tu sais, une chose que je n'ai jamais compris. A Kin, et dans d'autres villes africaines, nous avons tendance a laisser des "bordures de sable/terre" a cote des routes goudronees. Et Non seulement ca reduit l'espace pratiquable sur la route, mais ca contribue a detrure l'asphalte, et ca ajoute a l'aspect sale. Si tu vois Kinshasa par satellite (avec Google earth) tu vois que meme des avenues goudronnees apparaissent comme des routes de terre.

Comment vont les preparatifs historiques?

Rédigé par AfroVoltaire | www | 19 juillet 2006 18:17:34

Salut Cédric,
je crois bien quant à la propreté de la ville attendons après les éléctions,dès l'instalation de la troisième République nous jugerons et ça sera la tâche du nouveau gouverneur de la ville de kinshasa pour qu'il redonne un peu l'aspect de la ville y compris avec la participation bien sur des kinois qui eux aussi doivent contribuer pour la reussite de l'operation.......

Rédigé par Maurice Tshilo Ingila | www | 19 juillet 2006 14:30:12

Ajouter un commentaire :

Nom *

Email

Site

Commentaire *