Cédric au Congo

Halte à la corruption au Congo !

Dim. Lun. Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

Auteurs

Ordre

Nouvelle adresse pour ce Blog

Ce Blog a déménagé.

Nouvelle adresse : http://www.congoblog.net.



Halte à la corruption au Congo !

C’est une scène banale de voir un policier de roulage sensé régler la circulation recevoir de l’argent d’un conducteur. Cela ne se fait même plus discrètement et beaucoup trouvent cela normal.

 

Aujourd’hui en me rendant au boulot par taxi, le chauffeur s’est fait prendre par de policiers qui sont entrés dans le véhicule discrètement alors qu’il s’était arrêté pour déposer un de ses clients. Première de choses, ils lui ont demandé les papiers de la voiture. Il les a présenté et tout semblait dans l’ordre mais ce n’était pas suffisant. On lui reprochait de s’être mal garé, ce qui était vrai.

 

Je savais bien ce qui allait suivre parce que je suis comme un grand nombre des congolais habitué à ce genre de scènes. J’étais l à et je suivais la scène sans rien dire. Un des policiers a demandé au conducteur de donner de l’argent pour qu’il soit libéré. Il a mis sa main dans sa poche et a sorti 500 francs Congolais qu’il a tendu aux deux policiers. La discussion a changé de thème. On ne parlait plus de l’infraction mais du montant du pot de vin. Après environ 10 minutes de discussions, le conducteur a ajouté 500 francs congolais et les policiers sont descendus du véhicule et sont partis avec leur butin. Sa faute était donc oubliée.

 

Le système fonctionne comme ça et c’est systématique. Dans les grands coins de la capitale, pour ne pas se faire tracasser, les chauffeurs taxi s’organisent pour donner 100 francs congolais chacun a chaque tour qu’ils font.

 

Ils peuvent ne pas savoir conduire, ne pas avoir les papiers du véhicule mais tant qu’ils donnent les 100 francs, ils sont à l’abri de toute tracasserie.

 

C’est étonnant de voir comment la corruption fait partie de la vie des congolais. J’étais au Burundi en vacances il y a un peu plus d’une semaine et je n’ai pas vu une seule fois une scène de ce genre. Quand un conducteur se fait prendre par un policier, ce dernier vérifie que les papiers du véhicule soient dans l’ordre, que tout (feux de position, phares…) marche bien et donnait de conseils au conducteur pour qu’il ne retombe pas dans la même faute.

 

Avec de telles réalités qui sont connues de tous, je me demande comment le Congo va s’en sortir. Je ne vais pas condamner les dirigeants bien que ce soit eux qui sont en tête et qui laissent faire ces choses mais je crois que le problème de corruption concerne tout congolais.

 

La corruption ne fait pas avancer le pays mais le fait reculer et c’est ridicule et gênant. Toyokaka pe soni…

Posté par Cédric Kalonji | 17 avril 2006 20:41:20

Mots clés : Kinshasa, Société, Corruption.

3 commentaire(s) :

je viens de decouvrir ton blog et c'est assez interessant... mon ami est militaire et son regiment dois partir le 18 juin pour le congo, il est dans la production d'eau et d'electricité, est ce que ca craint pour lui? il part pour 6 mois là bas. y a t-il des affrontements, apparement ce sont les elections qui se preparent mal et c'est pour ca qu'ils les font venir... peut tu m'en dire un peu plus si tu as des infos ...merci et bon courage à toi!

Rédigé par karelle | 29 mai 2006 15:24:42

La corruption est devenue un mode de vie au Congo-Kinshasa; c'est institutionalise. Meme les pasteurs de eglises sont facilement corruptibles. Donc, tout le monde trouve ca normal.

Le comble c'est que nos dirigeants passent tout leur temps a visiter les pays occidentaux, ba monaka ordre na ba pays wana tse?!!

Mawa plein.

Chapeau frero, tu fais un bon boulot avec ton blog.

-Guy Mukanda

Rédigé par MUKTech | www | 23 avril 2006 19:51:54

Soki soni ébomeke, mbele tokufaki kala biso nionso. Y'a des jours ou ca me tape serieusement sur mes nerfs cette affaire de corruption. Comme si nous n'avions pas assez de problemes! Oui, au Cameroun c'est pire, mais la bas il y a du courant, de l'eau, le telephone, internet, et des routes a peages raisonnables, partout dans le pays! Au Cameroun! Et chez nous, nous voulons perseverer dans les anti-valeurs, quand il y'a des nids de poules jusque sur les pistes d'atterissage de nos multiples aeroports... De quoi s'arracher les cheveux!

Rédigé par AfroVoltaire | www | 20 avril 2006 12:08:24

Ajouter un commentaire :

Nom *

Email

Site

Commentaire *