Cédric au Congo

Eau

1 / 1 résultat(s) - page 1 / 1

Dim. Lun. Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

Auteurs

Ordre

Nouvelle adresse pour ce Blog

Ce Blog a déménagé.

Nouvelle adresse : http://www.congoblog.net.



Samedi 11 mars 2006

La pluie à Kinshasa bénédiction ou malédiction ?

Réveil sous la pluie ce matin. Il a plu pendant presque 12 heures. Habituellement la pluie à Kinshasa n’est pas vraiment une bénédiction; les routes se transforment en piscines; le transport devient compliqué… Mais pour aujourd’hui et pour ma famille et mes voisins, c’est une aubaine.

 

Ça fait presque trois jours qu’aucune goutte d’eau n’est sortie de nos robinets. C’est fréquent de rester comme ça pendant de jours sans eau et même sans électricité. Chez moi, il a fallu acheter plein de récipients pour stocker de l’eau au maximum.

 

Lorsque les réserves d’eau s’épuisent, il faut aller en chercher où ça coule et ce très souvent à de kilomètres. Même problème pour l’électricité. Coupures intempestives, baisse et hausse de tension…

 

Le comble dans tout ça c’est que les factures elles sont toujours régulières et de plus en plus chères.

 

Il y a quelques mois, les habitants de la commune de bandalungwa ont incendiés par colère un bureau de SNEL (Société Nationale d’électricité) parce qu’ils ont reçu de factures alors qu’ils sont restés tout un mois sans électricité.

 

On m’a souvent accusé de faire de la mauvaise pub pour mon pays mais ceci est une réalité et elle ne se vit pas que dans la ville de Kinshasa. Toute la ville de Mbandaka par exemple est sans électricité depuis des années.

 

Je dois faire de propositions ? Eh bien que les Bakonzi arrêtent d’acheter les groupes électrogènes et se décident de remettre sur pied la SNEL et La REGIDESO. Qu’ils pensent un peu à tous ces pauvres congolais incapables de s’acheter un groupe électrogène ou de se construire une citerne.

Posté par Cédric Kalonji | 11 mars 2006 12:10:59 | Commentaires (3)

Mots clés : Kinshasa, Electricité, Eau.