Cédric au Congo

Vive les élections !

Dim. Lun. Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

Auteurs

Ordre

Nouvelle adresse pour ce Blog

Ce Blog a déménagé.

Nouvelle adresse : http://www.congoblog.net.



Vive les élections !

En sortant de chez moi ce matin, j’ai croisé une bonne centaine de jeunes tous habillés en tee-shirt PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie) parti du président de la république Joseph Kabila.

Les gens ont l’habitude de mettre de tee-shirts sur lesquels sont imprimés les têtes ou de la pub des politiciens mais en voyant aujourd’hui un aussi grand nombre de jeunes habillés comme ça, je me suis dit qu’il se passait quelque chose.

Trois de mes amis faisaient parti du groupe. Je leur ai demandé ce qui se passait et ils m’ont révélé qu’ils se rendaient dans une réunion du PPRD. J’étais un peu surpris d’entendre cela parce que comme beaucoup de jeunes Kinois, mes amis n’ont jamais montré d’intérêt pour la politique. Je leur ai posé la question de savoir quelles étaient leurs motivations en se rendant dans cette réunion et ils m’ont répondu qu’ils y allaient parce qu’ils recevront un peu d’argent à la fin.

Un tee-shirt tout neuf, à boire et à manger pendant la réunion et 1000 à 2000 Francs Congolais par personne (1$ Américain = 435 Francs Congolais) à la fin c’est une aubaine pour ces jeunes, qui pour la plupart sont chômeurs et sans certitude de trouver un emploi.

De retour de leur réunion, j’ai posé à un des jeunes la question de savoir quelle était la signification du sigle PPRD et il a été incapable de me répondre. Allez donc lui poser la question de savoir quel était le programme de société de ce parti…

De réunions comme celles ci, la majorité des partis politiques en organisent de plus en plus régulièrement et ce dans tous les coins du pays.

Je trouve personnellement grossier que les politiciens profitent ainsi de la vulnérabilité des jeunes pour acheter des voix pour les élections qui leur permettront de rester au pouvoir et de s’enrichir encore plus personnellement au détriment du reste de la population.

On peut déjà se faire une idée sur celui qui remportera les élections… Sans doute celui qui aura le plus de sous à miser pour s’acheter de voix.

Posté par Cédric Kalonji | 18 mars 2006 20:13:14

Mots clés : Elections, Politique, Kinshasa.

4 commentaire(s) :

Et oui! Je vis avec cette réalité et voilà pourquoi elle me touche tant et surtout pourquoi je la dénonce bien que c'est un peu risqué pour moi. Je n’ai pas peur de représailles qui peuvent suivre.

C’est bien dommage que les Congolais que nous sommes ne pensons qu’à nous même une fois que nous sommes dans de postes de responsabilités.

Pendant que les riches dirigeants roulent dans leurs Merco, il n’y a pas de véhicules de transport en commun. Les routes sont en mauvais état, ils s’achètent de jeeps, le système de santé est par terre, ils se font soigner avec leurs familles en Afrique du sud, en Europe ou en amérique.

Ce qui me révolte le plus, c’est qu’ils ont le courage de parler au nom de ce peuple qu’ils font souffrir et en plus comme tu as dit, ils arrivent à se regarder dans le miroir. Eza pasi !

Rédigé par Cédric | www | 21 mars 2006 23:12:37

N'est ce pas!! Non, mais c'est vrai. Tu sais ma mater travaille pour l'ONU (OMS), mais malgre cela, je n'aurai pas pu me permettre (financierement) d'aller a l'univ ou je vais, ici aux USA, si je n'avais pas eu une bourse d'etudes. Alors imagine ma surprise de trouver certains jeunes Congolais (et autres Africains), avec des porsche et des Lexus, qui vont a des univ comme Carnegie Mellon University (45,000 $ /an pour 4 ans), sur fonds propres!!!! Et ensuite je vais en vacances a Kin, et je vois comment mes cousins trimment... et je vois les leaders dans leurs mercos, et leurs limos, ou meme leurs helicos. Et je me demande alors: "mais comment peuvent ils se regarder dans le miroir, ces gens"?

Rédigé par TheMalau | www | 21 mars 2006 17:49:20

C’est vraiment triste mais je me demande comment faire pour changer cette situation. L’université ne vaut plus rien ici et le niveau de l’éducation en général est très bas. Pendant ce temps, ceux qui sont au pouvoir envoient leurs enfants dans les grandes universités à l’étranger comme si c’était juste eux qui avaient droit à une bonne éducation.

Rédigé par Cédric | www | 20 mars 2006 17:20:23

J'adore ta diplomatie :). C'est malheureusement une pratique tres commune dans les pays Africains ou le niveau d'education est bas, et le taux de chomage haut. Notre jeunesse est souvent tres peu preparee a l'exercice politique, largement parce que personne ne nourrit en eux cet interet pour la chose publique, de peur qu'ils se revoltent quand ils se rendent compte des conneries que leurs dirigeants font...

Rédigé par AfroVoltaire aka TheMalau | www | 20 mars 2006 16:15:53

Ajouter un commentaire :

Nom *

Email

Site

Commentaire *