Cédric au Congo

Transport

1 / 1 résultat(s) - page 1 / 1

Dim. Lun. Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

Auteurs

Ordre

Nouvelle adresse pour ce Blog

Ce Blog a déménagé.

Nouvelle adresse : http://www.congoblog.net.



Mardi 09 mai 2006

Le transport en commun à Kinshasa un véritable casse-tête

C’est banal de voir de gens accrochés à l’arrière d’un bus ou encore assis sur le toit d’une voiture. Ca fait des années qu’il n’y a pas de compagnie de bus. Les kinois sont donc obligés de faire avec les moyens de bord.

J’ai déjà parlé de l’état de la plupart des taxis de Kinshasa. La vérité c’est que pour beaucoup, prendre un taxi est un luxe. Le moyen le moins cher mais pas forcément le plus sûr pour se déplacer à Kinshasa reste le Taxi-Bus dont la majorité est de marque Volkswagen.

Ces minibus conçus pour embarquer maximum huit personnes en embarquent de fois jusqu'à vingt-cinq. Pour faire plus de place, les propriétaires des taxis-bus démontent les sièges d’origine et font installer de bancs en bois. Le confort n’est donc pas important mais tous les moyens sont bons pour embarquer le maximum des « Têtes : terme utilisé par les transporteurs pour designer les clients ».

 

Les taxis-bus sont en général importés d’Europe mais depuis quelques années, une nouvelle tendance s’observe : les kinois traversent a Brazzaville se procurer les vieux minibus de marque Toyota dont veulent se débarrasser les brazzavillois pour les emmener a Kinshasa.

J’étais à Bujumbura il y a quelques semaines et je me suis rendu compte que le transport en commun marchait bien au Burundi alors que je n’ai pas vu de belles voitures luxueuses. Chez moi à Kinshasa, il m’est souvent arrivé et je ne pense pas être le seul de passer plus d’une heure à un arrêt pour attendre un taxi. Je n’ai pas à me plaindre parce que je peux pendant ce temps contempler les belles limousines qui passent et qui appartiennent pour la plupart a nos dirigeants bien-aimés.

Kinshasa ekoma fulu ya kobwaka ba kimbambala ya Brazza. Toyokaka pe soni bandeko. Mingi oyo baza na poto bayebi kaka kolobela bilamba. Bakonzi mosala kaka kosomba ba Mercedes po na bango moko na bana na bango… Mawa trop !

Posté par Cédric Kalonji | 09 mai 2006 13:24:53 | Commentaires (7)

Mots clés : Kinshasa, Transport.